Make your own free website on Tripod.com

Biographie de JRR Tolkien

Cette page n'a pas la prétention de présenter toute la vie de l'auteur du Seigneur des Anneaux, d'autres sites beaucoup plus complet le font très bien.
Je voulais juste parler un peu de l'auteur de ce livre et de la manière dont j'ai decouvert la fantastique aventure que beaucoup ont malheureusement decouvert bien tard grace à Peter Jackson.
J'ai personnelement decouvert les livres de Tolkien grâce à mon maitre d'ecole de CM2 qui nous a lu Bilbo le Hobbit( appeler parfois aussi Bilbon, et qui selon les versions porte le nom de Sacquet ou Baggins!) en fin d'année... Je me suis dépecher d'aller acheter en librairie les trois tomes du Seigneur des Anneaux ainsi que le Silmarillion et les contes et legendes inachevés....
Le problème qui se pose à moi est donc de faire court sur un homme qui a eu une histoire et une imagination aussi fertile!
John Ronald Reuel Tolkien est né le 3 janvier 1892 à Bloemfontein, capitale de l'état libre d'Orange, en Afrique du Sud. Mais la famille doit rentrer en angleterre après la mort du père de John, et s'installe vers Birmingham...
Il rencontre d'Edith Bratt, qui plus tard deviendra sa femme, en 1905, mais son tuteur cherche a empecher cette relation. Il entre boursier a Oxford en 1910, et doit attendre sa majorité, 21 ans, pour la retrouver et se fiancer.
En 1911 il découvre le Kalevala, recueil de poèmes de la mythologie nordique, qui lui inspirera entre autres la Geste des Enfants de Húrin.
En été 1914 il visite Cornouailles, où il est stupéfié par la beauté de la mer, il en tire Le Voyage d'Eärendel, poème qui sera beaucoup retouché pour devenir la base du Silmarillion. Le 22 mars 1916 Edith et Ronald se marient à Warwick et en juin Ronald part en France, au front dans la Somme. Il connaît l'horreur des tranchées, qui lui enlève deux de ses amis très chers du T.C.B.S. : Bob Gilson et G.B. Smith. En novembre, il attrape ce qu'on appelle la fièvre des tranchées et doit retourner en Angleterre. C'est durant sa convalescence, début 1917, qu'il commence Le Livre des Contes perdus, la première histoire étant La Chute de Gondolin. Les langages qu'il crée (le Quenya et le Sindarin) sont déjà très complexes et il y retravaille, de même qu'il élabore des arbre généalogiques pour ses héros. Dans le Livre des Contes perdus viennent s'ajouter la Geste des Enfants de Húrin et le conte de Beren et Lúthien. En novembre 1917 naît John, son fils. Il passe la fin de la guerre en Angleterre, et à l'armistice la famille Tolkien vient emménager à Oxford.
En 1930 les Tolkien déménagent dans une maison un peu plus confortable, au 20 Northmoor Road. C'est à peu près à cette époque que Tolkien commence à écrire Le Hobbit, né des histoires qu'il racontait à ses enfant
The Hobbit est publié en automne 1937 , c'est un très grand succès et on lui demande une suite. Tolkien tient absolument à faire publier le Silmarillion, mais on lui fait comprendre que ce n'est pas ce que les gens attendent.
Fin 1937, Tolkien commence donc à écrire une suite au Hobbit, qui deviendra Le Seigneur des Anneaux. Le récit subira de très nombreuses transformations avant d'être édité. Tolkien commence là un livre d'un nouveau genre, alliant étroitement la "grandeur" mythologique du Silmarillion avec l'humour et l'esprit plus "grand public" du Hobbit.
Tolkien mettra quinze ans à l'écrire.
En 1959, Tolkien prend sa retraite, mais reste à Oxford. En 1963 il nommé membre honoraire du collège d'Exeter et membre émérite du collège de Merton. Il passe beaucoup de temps à corriger le Seigneur des Anneaux et surtout à revoir le Silmarillion, qu'il ne semble pas se résoudre à terminer. En 1967, il ressent le poids de la vieillesse, et sa réflexion, sa tristesse, donnent Smith of Wootton Major. En 1968, victime du succès, mais aussi parce que leur maison n'est pas facile à entretenir, Tolkien et sa femme déménagent à Poole, prés de la station balnéaire de Bournemouth.
Edith meurt le 29 novembre 1971
Le 28 août 1973 il se rend chez Denis Tolhurst à Bournemouth, tombe malade le lendemain, est envoyé à l'hôpital et meurt finalement le matin du 2 septembre 1973, à 81 ans.
Il est enterré à Oxford avec sa femme, et sur leur tombe on trouve l'épitaphe suivante : Edith Mary Tolkien, Lúthien, 1889-1971 .
John Ronald Reuel Tolkien, Beren, 1892-1973.
C'est à son fils Christopher qu'il sera donné de publier enfin les textes majeurs de la sous-création de Tolkien, avec le Silmarillion, les Contes et Légendes Inachevées et la série History of Middle Earth.
voici la bibliographie de Tolkien, avec les titres en anglais et les traudction si elles existent.
1937 The Hobbit, or There and back again
Bilbo le Hobbit, trad. F. Ledoux
1954-55 The Lord of the Rings
Le Seigneur des Anneaux, trad. F. Ledoux
1954 The Fellowship of the Ring
La Communauté de l’Anneau
1954 The Two Towers
Les Deux Tours
1955 The Return of the King
Le Retour du Roi
1963 The Adventures of Tom Bombadil
Les Aventures de Tom Bombadil, trad. D. Heyat
1967 The Road Goes Ever On : A Song Cycle
Ces deux recueils de poèmes sont étroitement reliés au cycle de la Terre du Milieu. Certains apparaissent d’ailleurs dans The Hobbit et The Lord of the Rings.
1967 Poems and Songs of Middle-earth
Ce disque publié par Caedmon Records est la version enregistrée de The Road Goes Ever On, chanté par William Elvin accompagné par Donald Swann au piano. Tolkien lui-même y lit plusieurs de ses poèmes sur fond de musique.
ouvrages posthumes, publiés par son fils, Christopher Tolkien :
1977 The Silmarillion
Le Silmarillion, trad. P. Alien
1978 Pictures by J.R.R.Tolkien, commentées par Humphrey Carpenter
Outre l’écriture, J.R.R. Tolkien a pratiqué le dessin et l’aquarelle pendant toute sa vie. Mais ses principales oeuvres (des illustrations de ses romans) remontent surtout aux années trente.
1982 Unfinished Tales
Contes et Légendes Inachevés, trad. T. Jolas
The First Age
Le Premier Age
The Second Age
Le Second Age
The Third Age
Le Troisième Age
1984-95 The History of Middle-earth (HoMe), en 12 volumes
Le Livre des Contes Perdus
1984 The Book of Lost Tales I (HoMe I)
Le Livre des Contes Perdus I, trad. A. Tolkien
1984 The Book of Lost Tales II (HoMe II)
Le Livre des Contes Perdus II, trad. A. Tolkien
1985 The Lays of Beleriand (HoMe III)
1986 The Shaping of Middle-earth (HoMe IV)
1987 The Lost Road (HoMe V)
1988 The Return of the Shadow (HoMe VI)
1989 The Treason of Isengard (HoMe VII)
1990 The War of the Ring (HoMe VIII)
1992 Sauron Defeated (HoMe IX)
1993 Morgoth’s Ring (HoMe X)
1994 The War of the Jewels (HoMe XI)
1995 The Peoples of Middle-earth (HoMe XII)
Autres ouvrages contes, essais et poèmes de J.R.R. Tolkien 1975 Roverandom
1995 Letters from Father Christmas
1996 Faërie
2003 Faërie et autres textes
Et maintenant revenez à la page de sur le Seigneur des anneaux.