Make your own free website on Tripod.com

Les peuples du bien

<
Hobbit
Les Hobbits sont un peuple très mysterieux dans la Terre du Milieu. L'époque de leur arrivée dans ce monde est inconnue à tous, y compris des Hobbits eux-mêmes.
C'est un peuple paisible qui aime la tranquilité et la nature. Ils sont difficiles aussi à trouver car ils n'aiment pas les étrangers (sourtout le grand peuple, ou hommes) et ils ont l'habilitée de se cacher et de s'enfuir dans une dixième de seconde.
Les Hobbits sont plus petits que les nains (Ils ne mesurent jamais plus de quatre pieds en hauteur, c'est à dire 1.20 m), et beaucoup moins gros et poilus. Ils ont des oreilles pointues et des cheveux bouclés. leurs pieds sont recouvertes de poils, et leurs pieds se sont développés de façon à ce qu'ils n'ayent pas besoin de chaussures pour marcher dehors (qui sont d'ailleurs très grands comparés à leur taille).
Ils ont le visage large, rond et jovial avec des yeux brillants et des joues rouges. les hobbits parlent la langue commune, avec quelques changements au niveau du vocabulaire. On dit que l'ancienne langue des Hobbits était relativement proche à celle du Rohan.
Les Hobbits habitent des terriers à la porte ronde avec toutes les générations de leur famille. Ils adorent s'amuser et font beaucoup de fêtes, ou ils mangent, dancent et bavardent. Ils aiment tellement manger que parfois cela leur arrive de faire plus de six repas par jour. Ils éprouvent une grande adoration pour la bière brassée. Ils sont très hospitaliers et accueillent chaleureusement n'importe quel visiteur.
Une de leurs plaisirs consiste à fumer des herbes à pipée. Ils adorent s'assoir devant leur maison et faire des anneaux de fumée.
Ils vivent environ cent ans, et l'age de trente-trois ans est l'age du passage à l'age d'adulte.
A la fin du troisième age, la plus part des Hobbits sont installés dans la Comté dans la région d'Eriador aux rives du Baranduin, bien que dans le passé, ils aient occupé la vallée de l'Anduin. Parfois, ils vivent en paix avec les hommes, comme dans le village de Bree.
Les Hobbits sont souvent appelés "semi-hommes" par les autres peuples, mais ils n'existent que dans leurs légendes.
Homme
Les Hommes sont les second enfants de Iluvatar, apparus après les Elfes, et, contrairement aux elfes, des êtres mortels et vient moins longtemps que la plupart des races. C'est la plus faible des races, et ils succombent aisément aux maladies et la rudesse des elements, mais ils survivent grace à leur rapidité de reproduction, et jamais ils ne furent menacé de disparition. Les hommes étaient divisés en trois maisons: celle de Bëor, celle de Haladin, et celle de Hador.
Le royaume du Nord fut appelé Arnor, celui du sud fut appelé Gondor. Elendil et ses fils étaient à leur tête. Elendil combatit avec Gil-galad pour renverser Sauron; Gil-galad et Elendil perdirent la vie, et l'anneau maléfique de Sauron fut pris par Isildur, fils d'Elendil.
Ainsi commença le troisième age. Mais Isildur fut tué par des orques au champs d'Iris, et l'anneau fut perdu. Les ennuis n'étaient pas terminés: Les Haradrim et les Orientaux tentèrent plusieurs fois des assauts sur Gondor et Arnor, et un roi sorcier s'éveilla à Angmar. Mais les Dunadain réussirent à chaque fois de repousser leurs ennemis, et Angmar fut démolie, bien qu'ils perdirent Arnor. Dans ces terres s'installèrent quelques hommes, qui urent connus en tant que rôdeurs u Nord. Près des Monts brumeux, un peuple venu du nord s'installa, et devint les Rohirrim, dans le royaume du Rohan.
Vers le 30ième siecle, les choses commencèrent à aller mal. Le Gondor commença à s'affaiblir, fatigué par les combats. Les Nazgûls sortirent de Mordor et prirent Minas Ithil, qu'ils renommèrent Minas Morgul.
Mais un héritier d'Elendil vivait toujours: Aragorn, fils d'Arathorn. Reforgeant l'épée d'Elendil à l'aide des elfes, il combatit dans la guerre de l'anneau, et en arracha la victoire. Aragorn devint roi du Gondor, et fit la paix avec les Haradrim et les orientaux. C'est ainsi que commença le quatrième âge, l'âge des hommes.
Le Rohan est le royaume bordé au sud par les Montagnes Blanches et l'Adorn, à l'ouest par l'Isen et les Monts Brumeux, au nord par la forêt de Fangorn et la Limeclaire, et à l'est par l'Anduin et la rivière Mering. En 2510 3A, à la suite de la Bataille du Champ de Celebrant, l'Intendant du Gondor, Cirion, fit don de la province alors appelée Calenardhon aux Hommes de l'Éothéod qui l'acceptèrent en jurant le Serment d'Éorl. Le pays fut dès lors appelé Rohan et ses habitant les Rohirrim, ses dirigeants étaient les descendants du premier roi, Éorl.
Au cours de son histoire, le Rohan a subi de nombreuses invasions. En 2758 3A, des Dunlendings menés par Wulf envahirent le pays et occupèrent Edoras, mais furent défaits par Fréaláf, le neveu du Roi Helm. En 2799 3A, des Orques en fuite de la Bataille d'Azanulbizar ont traversé le pays pour s'installer dans les Montagnes Blanches, pour n'y être finalement chassés en 2864. Vers 2960 3A, Saroumane, installé en Isengard à la frontière du Rohan, commença à causer des troubles à l'ouest du pays, jusqu'à l'envahir lors de la Guerre de l'Anneau. Mais grâce à l'aide inespérée des Huorns, les Rohirrim sortirent vainqueurs de la Bataille de Hornburg et purent venir en aide à leur allié de toujours, le Gondor, et faire une intervention décisive au cours de la Bataille des Champs du Pelennor.
Le Gondor est l'un des deux royaumes des Dúnedain en Terre du Milieu avec l'Arnor, fondé en 3320 2A par Elendil, juste après son arrivée de Númenor, qu'il dirigea avec ses deux fils, Isildur et Anárion. Il couvrait à l'origine tout le territoire compris entre le Gwathló et la Glanduin au nord-ouest, la forêt de Fangorn, la Limeclaire et l'Anduin au nord, le Marais des Morts et les Monts de l'Ombre à l'est, le Poros au sud, et la Mer à l'ouest. Sa capitale était Osgiliath, sise de part et d'autre de l'Anduin, et ses principales cités étaient Minas Anor (Minas Tirith), Minas Ithil (Minas Morgul), Pelargir et Dol Amroth. Le pays était découpé en plusieurs provinces : l'Anórien, l'Ithilien, le Lebennin, le Belfalas et l'île de Tolfalas, l'Anfalas, le Drúwaith Iaur, le Pays de Dun et le Calenardhon.
A partir du cinquième siècle du Troisième Age, après les premières attaques de la part des Orientaux, le Gondor mena une politique d'expansion : les terres de l'est jusqu'à Rhûn et le Dorwinion furent conquises vers 550 3A par Turambar, le Harondor au sud du Poros vers 830 par Falastur, le port Umbar fut capturé en 933 3A par Eärnil, et la province du Harad soumise à l'autorité d'Hyarmendacil en 1050, ce qui marqua l'apogée du Gondor.
Mais quatre siècle plus tard, le Gondor amorça son déclin. La Lutte Fratricide de 1432 3A puis la Grande Peste de 1636 a considérablement diminué la puissance du Gondor, qui fut dès lors soumis à d'incessantes attaques, perdants ainsi ses territoires de l'est et du sud. Au temps de la Guerre de l'Anneau, le Gondor n'avait de pouvoir que sur les terres à l'ouest de l'Anduin et au sud des Montagnes Blanches.
A la mort d'Elendil et de ses fils, le Gondor était dirigé par les héritiers d'Anárion, et ce jusqu'en 2050 3A, date à laquelle le Roi Eärnur périt sans descendance directe ou indirecte. La pays fut dès lors gouverné par les Surintendants jusqu'en 3019, quand Aragorn II restaura le Royaume Réunifié.
<
Elfe
Les Elfes sont les premiers enfants de Iluvatar, et ils sont immortels. Leur seule différence physique avec les Hommes est qu'ils ont des oreilles pointues. Les premiers elfes étaient Finwë, Olwë et Elwë. Il est dit que les premiers elfes se réveillèrent près du lac Cuiviénen, dans l'est de la Terre du Milieu, avant même la création de la lune et du soleil. Ils eurent la malchance d'être découvert en premier pas Melkor (ou Morgoth), qui les tortua cruellement. On dit que cela créa les orques, Etres hideux et cruels, servants du Seigneur ténêbreux. Ce n'est qu'au momment qu'Olomë, un maia envoyé des Valars, les découvrit que les valars furent au courant. Ils éssayèrent de les protèger le plus possible de Morgoth.
C'est alors que les Valars les invitèrent à vivre à Valinor.
Les elfes se divisèrent alors en deux groupes: Les Eldars et les Avari. Ce sont les Eldars qui allèrent vivre en Valinor. Mais, un jour, Morgoth prit les trois bijoux appelés Silmarils. Guidés par le créateur de ces bijoux, Fëanor, le plus doué des Elfes, le peuple du Noldor se rebèla contre les Valars et traversèrent la mer pour revenir à la Terre du Milieu, en quête des Silmarils.
Fëanor et ses sept fils firent la guerre contre Morgoth, mais ce n'est qu'avec l'aide des Valars qu'ils arrivèrent à l'éliminer. Après ceci, les elfes furent condamnés à vivre sur la terre du Milieu.
Pendant le second age, lorsque Sauron le maia commença à prendre le pouvoir sur la Terre du Milieu, ils firent une coalition avec les Hommes pour le combattre. On l'appela la dernière aliance.
Sur les terres du Beleriand, les grands royaumes des elfes étaient Doriath, dont le roi était Elwë, et Gondolin, gouverné par Turgon.
A la fin du troisième age, les principeaux royaumes elfiques sont le refuge de Fondcombe (ou Imladris en elfique) dirigé par le semi-elfe Elrond, et la forêt de Lorien, dont la capitale est Caras Galadhon, gouverné par Celeborn et Galadriel. Il y a aussi les Havres Gris situé sur la côte ouest de la Terre du Milieu, gouverné par Cirdan. Mais à cette époque là, les Elfes se préparent à naviguer vers l'ouest et quitter la Terre du Milieu, cèdant leur place aux Hommes.>BR> D'habitude, les elfes n'aiment pas être dérangés par les autres races, et encore moins quand il s'agit des Nains.
Nain
Contrairement aux Hommes et aux Elfs, les Nains ne sont pas les enfants de Iluvatar. Ils furent créés par le Valar Aulë, le forgeron.
A l'origine, Aulë fabriqua les sept pères des Nains dont Durin Trompe-la-mort.
Comme Aulë leur père, ils adorent la terre et la pierre, et ils fabriquèrent d'immenses galeries et des armes sous les montagnes de la Terre du Milieu. Leur art le plus splendide est le travail du Mithril.
Les Nains mesurent entre 1.20m et 1.50 m, et possèdent tous de longues barbes. Ils ont une langue qui leur est propre: le Khuzdul.
Non longtemps après leur éveillement, il semble que Durin Trompe-la-mort aie fondé Khazad-Dûm, appelé aussi Moria, sous les Montagnes Brumeux. D'ailleurs dans le Seigneur des Anneaux les mines de la Moria est devenu un gigantesque tombeau pour les nains de Balin...
Avant cela, les Nains vivaient sous les montagnes Bleues à Beleriand.
Ce fut une grande surprise pour les Elfs quand ils découvrirent les Nains, car ils se croyaient seuls à avoir l'habilité de la parole. Les Nains et les Elfes furent proches les un des autres au début du premier age.
Mais après la guerre des Silmarils, depuis le désastre dans la citée de Doriath, les Nains et les Elfs vivent à part, sans aucune liaison.
Les nains sont une race robuste et fière. Ils ne souffrent jamais de tristesse ou de rage, et ils tiennent en compte tous le mal qu'on leur à causé.
Bien qu'ils vivent beaucoup plus longtemps que les Hommes, les Nains ne sont pas immortels. Il est dit qu'a leur mort, les Nains retournent à la terre d'où ils proviennent et redevient de la pierre.
Ent
Les Ents sont probablement la race la plus ancienne de la Terre du Milieu. Ils ont été créés par Iluvatar d'après une suggestion de Yavanna. Ils ont pour devoir de protèger les forêts de la Terre du Mileu.
lls sont devenus très rares et subsistent uniquement dans la forêt de Fangorn. lls sont couverts de feuilles, et semblent être à mi-chemin entre l'arbre et l'homme. lls s'efforcent d'ailleurs de protéger leurs frères les arbres des créatures dirigées par Sauron pendant la guerre de l'anneau. Leur extinction peut s'expliquer par la disparition des Ents-Femmes, parties s'installer dans les Terres Brunes, et qu'on a jamais revues. C'est une race très lente, n'aimant pas les décisions trop hâtives. Très grands et très robustes, ils peuvent rester sans bouger pendant de longues périodes. Mais ils peuvent aussi se réveiller et former une armée redoutable lorsqu'ils sont enragés.
Et maintenant revenez aux personnages.